EEG comme outil d'évaluation pour l'IHM

La mesure de l’activité cérébrale au moyen de l’électroencéphalographie (EEG) est assez mature pour estimer plusieurs états mentaux. Combiné avec les méthodes existantes, un tel outil peut être utilisé pour renforcer notre compréhension de l’expérience utilisateur. Nous présentons un ensemble de méthodes qui permettent d’évaluer de manière continue plusieurs construits, tel la charge mentale, le niveau d’attention ou la reconnaissance d’erreurs d’interaction. Nous validons ces mesures au sein d’un environnement virtuel contrôlé et montrons comment elles peuvent être utilisées pour comparer techniques d’interaction et interfaces. Grâce à un tel framework, l’EEG devient une méthode prometteuse afin d’améliorer l’utilisabilité des ordinateurs.

Ce travail a été le point de départ de ma thèse – avant que je me mette à étudier comment l’informatique physiologique peut non seulement améliorer les interfaces existantes, mais créer de nouveaux moyens d’interagir entre personnes. Ici l’objectif est de présenter une méthode claire et détaillée afin que n’importe quel chercheur en IHM puisse bénéficier de l’EEG. Voir aussi comment nous évaluons le confort visuel avec les affichages stéréoscopiques.

Associated publications